dimanche 28 mars 2010

Bonjour,


Et voilà, la première semaine de stage de Gamelan est finie ! Nous étions 8 stagiaires, nous avons bien travaillé.... dans la détente ! Malgré les rigolades, nous avons pu apprendre pas mal de choses en seulement quelques jours. Marie est une super « prof », même si elle veut pas qu'on l'appelle comme ça. Elle en connaît un rayon sur le Gamelan et sa manière de faire passer son savoir a convenu parfaitement à l'ambiance de tout notre projet.



stage de gamelan javanais du 22 au 27 mars


La deuxième semaine de stage aura lieu à partir du 12 avril et nous allons commencer cette fois-ci à travailler les vraies musiques que nous jouerons en juin avec le groupe indonésien. Il s'agit donc maintenant de ne plus trop rigoler mais d'assimiler très vite et très bien. Il faut être à la hauteur des indonésiens qui jouent du gamelan depuis qu'ils sont petits !! Et même si cet apprentissage se fait en seulement deux semaines pour nous, nous sommes confiants. Le but n'est pas de devenir des musiciens parfaits, mais simplement de pouvoir jouer avec eux et de partager des représentations en juin.


Puis sinon, les ateliers marionnette (et les autres aussi !), avancent toujours bien ! Pour preuve, voici les marionnettes de Mylène, Hansi et Antoine qui sont quasiment finies.



Lakshmana (Hansi), Hanuman (Antoine), et Rama (Mylène)


Pour finir, voici un petit cadeau, un documentaire qui a été tourné en décembre autour de mon spectacle et de mon voyage. Il est diffusé en ce moment dans le magazine Culturz sur OrléansTV, IssoudunTV, et ToursTV.


video
Le Râmâyana, documentaire de Nilda Fleury, diffusé dans Culturz mars 2010


samedi 20 mars 2010

Bonjour à tous,


Le Gamelan Kyai Bremana poursuit sa petite vie à Lailly en Val : déjà 5 classes ont pu le découvrir accompagné de mes marionnettes de Wayang Kulit et ont pu s'y initier.



quand Lydie dirige les classes en montrant les chiffres à jouer sur les instruments...



les enfants s'essaient à la marionnette et à la musique


Toutes les écoles et les ateliers enfants et adultes que nous animons travaillent autour du Râmâyana. Chaque groupe s'occupe d'une partie de l'histoire :


Partie I : classe de CM1 de Dry

Partie II : ateliers enfants théâtre

Partie III : classe de CM2 de Dry

Partie IV : atelier adultes

Partie V : atelier enfants marionnettes

Partie VI : atelier enfants jeu masqué

Partie VII : les 3 classes du Cycle 3 de Lailly en Val

Partie VIII : tout le monde


Fin juin, lors du week-end d'animations autour de l'Asie du Sud-Est à Lailly, les groupes présenteront l'ensemble de leur spectacle en première partie du spectacle joué par Widodo et la troupe franco-indonésienne qui l'accompagnera.


Pour le moment, les classes de Dry ont commencé la construction et ont réécrit le texte. Je vais ré intervenir pour mettre maintenant en scène leurs parties d'histoire.


Les enfants des ateliers ont déjà commencé à construire leur spectacle : les élèves marionnettistes sont en train de finir de construire leur marionnette de type indonésien, les élèves de théâtre montent leur partie et les élèves du jeu masqué ont construit chacun un masque inspiré des masques de l'île de Bali avant de commencer la mise en scène.


Quant à l'atelier adultes, ça avance bien aussi puisque nous avons parcouru leur morceau d'histoire en improvisant et en cherchant à le mettre en scène. Ils travaillent eux, directement avec de vrais masques balinais rapportés de là bas. Je vais les faire travailler encore quelques séances et c'est ensuite Sylvie Benoit Bourdon, avec qui nous travaillons en collaboration sur cet atelier, qui leur fera répéter jusqu'à juin.



les masques balinais avec lesquels le groupe adultes travaille


Sinon, le plus important et le plus imminent c'est le stage de Gamelan qui commence !

Ces 30 heures de stage destinées aux musiciens professionnels sont animées par Marie Le Ferrand, une française de mon âge que j'avais rencontré à Solo sur l'île de Java et qui est spécialisée dans la musique du Gamelan. Nous avions gardé contact et avons construit ensemble ce partenariat. Après tout, plus on est à vouloir développer des choses sur les arts indonésiens, mieux c'est ! Et tant qu'à faire, on s'est dit qu'il serait bon de se rassembler pour le faire !


Donc rendez-vous en fin de semaine pour un premier bilan de ce stage;


D'ici là, que tous ceux qui n'habitent pas loin n'hésitent pas à passer à la maison pour écouter et voir ce si beau Gamelan !







mardi 2 mars 2010

Bonjour,


Voilà, on y est. Le projet autour de la venue de la troupe indonésienne est lancé pour de bon !


Nous sommes allés chercher le Gamelan en Bretagne dimanche dernier. Il est installé dans notre grange de mars à juin pour que les écoles puissent travailler dessus en amont de la résidence des indonésiens en juin.


Kyai Bremana (nom du Gamelan) avec mon écran en fond


Et ça n'a pas trainé : aujourd'hui mardi, une première classe de l'école de Lailly en Val est venue découvrir le Wayang Kulit et le Gamelan. Evidemment, j'étais là pour présenter les marionnettes et le théâtre d'ombres, mais je ne travaille pas (plus !) seule puisque Lydie Merceron (intervenante musique en école) s'occupe de la partie Gamelan. Une belle collaboration est donc lancée ensemble.

Toutes les classes de l'école primaire de Lailly viendra découvrir le Wayang et le Gamelan et les classes de cycle 3 iront un peu plus loin puisqu'elles travailleront pendant 8 séances soit la musique, soit le chant, soit la marionnette. L'idée étant de rassembler les trois classes autour d'un extrait du Ramayana qu'elles présenteront en juin en première partie du spectacle des indonésiens (l'école de Dry, et les ateliers extra-scolaires enfants et adultes participeront également à cette première partie !)


la classe de CE2 de Lailly


Le travail avec le lycée Voltaire d'Orléans continue aussi de son côté. Christophe Thébault, du Krizo Théâtre, intervient en partenariat avec moi auprès des secondes option théâtre facultative. Les élèves abordent ainsi le jeu masqué balinais et le wayang kulit javanais, deux formes de théâtre indonésien. Ils présenteront probablement leurs travaux également en première partie du spectacle des indonésiens en juin au Théâtre Gérard Philipe (pas encore sûr et certain mais c'est en bonne voie...).


Il y a aussi les ateliers enfants du mercredi (marionnette, théâtre, jeu masqué) et les adultes du jeudi soir qui travaillent autour du Ramayana depuis quelques semaines.


Bref.... Je ne vous fais pas le détail de tout ça, mais c'était pour vous dire que le projet est bel et bien lancé ! On ne peut pas être plus dedans !!


Je suis sur le point d'acheter les billets d'avion pour les 7 indonésiens. Une fois que cette étape sera franchie, il n'y aura plus qu'à attendre impatiemment juin pour les voir enfin à Lailly !


Parce que, ça n'a l'air de rien, mais vous êtes attendus de toutes parts les amis !