dimanche 6 juin 2010

Bonjour,


Aujourd'hui, c'est Marie (maitresse !), notre prof de gamelan qui va écrire pour vous :

Dimanche soir. Pfffff. Le week end vient de se terminer. Festival des jardins. Wahouuuuu !
Depuis jeudi, beaucoup de choses se sont passées. Personnellement, je ne suis arrivée que vendredi, mais déjà l'ambiance était..................... lancée ! Les indonésiens, déjà habitués au fonctionnement de la grange (se servir, manger, dormir, manger, dormir, manger...) étaient comme des poissons dans l'eau. Ils ont touché au gamelan, ont vérifié les sonorités, installé des troncs de bananiers à la place de la paille de Cécile (et oui, ils ont ramené des troncs de bananiers dans leurs bagages !! sisi !) et surtout, ils avaient rien compris au planning de la journée puisqu'à 7h30 du matin, ils étaient dans la cour de la maison, en costume officiel, tout prêts à aller à la cérémonie d'accueil à la mairie (qui était en fait prévue à 18h30 ce même jour................ mais il s'en souvenaient pas ! ou bien, ils avaient oublié... ou bien, on sait pas bien !).

Tout compte fait, la cérémonie a bien eu lieu à 18h30 vendredi soir. De la grange à la mairie, les indonésiens se concentraient et étaient très froid (ça nous a rappelé l'aéroport). A la mairie, belle cérémonie. Le maire, égal à lui même, a beaucoup parlé (mais bien !) et a présenté la commune (j'avais bien du mal à traduire !). Widodo quant à lui a surtout dit MERCI, MERCI, MERCI, et MERCI encore. Il se rend bien compte que beaucoup de monde est investi dans cet accueil et est bien content de ça.



cérémonie à la mairie
de gauche à droite : cécile, Bapak (monsieur) Fichou, Marie, Widodo, Gyanti, Yayu, Sigit, Tugimin, Wiyanto, Suwanto


Bon, allez, je laisse la parole à Cécile :


Le samedi matin, après avoir empêché Widodo d'accorder le gamelan sans la présence d'Arnaud (le propriétaire du gamelan), nous avons enfin assisté à l'accordage : la meuleuse était de sortie !! Sigit aidé de Tugimin (deux musiciens du groupe) s'y sont mis et ont passé quelques heures à bricoler ça tandis que Widodo et Wiyanto (son frère) ont réparé mes marionnettes qui étaient cassées à cause du climat qui n'est pas le même ici et là bas.


accordage du gamelan et réparation de marionnette


Dans la journée de samedi, ils ont aussi répété leur première démonstration de gamelan qui a eu lieu aujourd'hui dimanche. On a regardé tout ça un peu et on s'est dit qu'il va falloir apprendre à jouer plus vite si on veut réussir à jouer avec eux : ils sont impressionnant !!



répétitions à la grange


Puis le reste de la journée, ils l'ont passé à regarder des spectacles dans les jardins de Lailly puisque nous étions en pleine quatrième édition de notre festival du 29 au 35. Ils ont été très curieux et ont bien apprécié les spectacles, même ne comprenant rien à la langue française.

Aujourd'hui dimanche, ils ont répété ce matin leur spectacle de 15h30 et très vite, ils se sont enfermés pour se concentrer. Widodo et Gyanti (sa femme) n'ont pas mangé avec nous en groupe pour rester au calme avant de jouer. Mine de rien, ils avaient un peu la pression.

Puis le moment de leur présentation est venu et il y avait un monde fou à la grange (quasi 200 personnes, on a jamais eu autant de monde). L'accueil a été plus que chaleureux. J'ai dit quelques mots (en essayant de faire au plus court) pour présenter le Wayang Kulit, la troupe de Widodo, le Râmâyana, et l'épisode qu'ils allaient nous jouer. Puis ils ont joué 1h environ (alors qu'on avait prévu 40 min, tout au plus !). Le public a été conquis, les applaudissements nourris. Un beau premier moment, émouvant, vibrant, m'ont dit certains.



première présentation de Wayang Kulit par la troupe indonésienne, sans les musiciens français pour le moment

Mis à part cette première représentation des indonésiens, il y a également eu les premières présentations des ateliers de Lailly en Val : l'atelier théâtre animé par Florie vendredi soir, et les ateliers jeu masqué et marionnette animés par moi même hier et aujourd'hui. C'était très chouette. Les enfants se sont bien investi et on les attend maintenant le 26 juin au bord de l'étang tous ensemble !



atelier jeu masqué


Et puis quand même, pour finir cet article, quelques anecdotes du quotidien avec les indonésiens :
- ils s'étonnent de voir des trainées blanches dans le ciel le soir... ils ne doivent pas avoir d'avion qui laissent des traces chez eux !
- ils se sont mis très vite au fromage et adorent le pain
- Widodo appelle le maire Bapak Fichou (monsieur fichou en indonésien) et du coup, tout le monde va l'appeler comme ça
- fini le riz au petit dèj, maintenant c'est croissant pour tous
- ils ne connaissaient pas l'existence de gouttière... ou en tous cas ils n'ont pas les mêmes qu'ici !

Demain matin, rendez-vous à 8h30 pour commencer les répétitions avec eux et enfin créer cette troupe franco-indonésienne !

3 commentaires:

Maisonneuve a dit…

Ce serait sympa une photo du groupe avec les noms et prénoms (ou que prénoms avec la phonétique si possible). histoire d'individualiser en peu plus les contacts.
pour les gouttières, il parait qu'elles vont être utiles cette semaine, du coup ils comprendront vite le fonctionnement.

Maisonneuve a dit…

A propos des avions, ils pourraient regarder vers 20h45 ou 21h15 (heure du diner).A ces heures là on voit bien les traces qui vont vers le sud.

novalis seme a dit…

bonjour, bravo pour ces rencontres et ce blog
bon courage pour votre compagnie de retour en france, nous viendrons vous rendre visite ( Nous c est Julia et Arno, marionnettistes de la Cie Automne2085, sur la route de l indonesie )
Est ce toi Marie qui part en Aout a surakarta pour etudier ? si oui nous serons ds la meme classe, Nous avons quittes la france il y a maintenant deux ans, peux tu me contacter sur automne2085@gmail.com
J ai quelque chose de tres important a te demander.....
Encore Merci et surtout Amusez vous bien et BAGUS