jeudi 3 avril 2008


Bonsoir,


Finalement, j'ai remis la balade à Solo pour plus part. Sûrement après le 9 avril (mercredi prochain).


Hier, mercredi, on a étudié « à la table » comme on dit dans le jargon théâtral. J'ai pris en note tous les mots javanais que j'ai appris depuis le début mais dont je ne connaissais pas l'orthographe. Du coup, on a été un peu plus loin dans le théorique. Widodo m'a donné plein de termes techniques, m'a expliqué des significations, des symboles. Intéressant comme tout. Et ça change les journées donc je suis prenante !


L'après midi, on a encore beaucoup discuté et je lui ai demandé de me montrer les quelques derniers instruments que je n'avais pas encore touché. Notamment une cithare et un rebab (sorte de violon à la vertical avec seulement deux cordes). Donc j'ai tenté de produire de jolis sons mais ça n'a pas été facile...





Widodo au rebab



Toute l'après midi, Wahyu était avec nous. Il a 12 ans et il est déjà dalang depuis quelques années. Il a déjà joué plusieurs fois et il se destine, tout comme son père et son grand-père, à être dalang. Il adore ça, il est toujours avec une marionnette entre les mains (même quand il regarde la télé, il manipule inconsciemment), il se débrouille très bien en musique... Enfin bref, ça promet d'être un sacré bon dalang ! Petit génie le gamin !


Le soir, il y a à nouveau eu une coupure de courant. Habituel.


Lorsque c'est revenu, je me suis mis à copier des k7 audio sur mon ordinateur. J'y ai passé du temps parce que les k7 sont vieilles, la tête de lecture de leur lecteur est vieille aussi... Enfin bref, matériel indonésien ! Ils n'ont pas vraiment les moyens d'avoir beaucoup mieux. Mais j'ai réussi à copier ce que je voulais avec une qualité disons... potable ! Pour ceux qui verront le spectacle au retour, j'espère que vous ne me tiendrez pas rigueur de ne pas avoir pu récupérer des musiques avec un son excellent !



Installation improvisée pour copier la musique



Puis aujourd'hui, après s'être couché tard avec ces histoires de K7, le réveil a pas été facile. Mais ça s'est fait quand même !


Ce matin, retour au pied de l'écran, retour à la manipulation. Y'a encore quelques techniques qui ont du mal à passer. Tout simplement parce que je met trop de force et qu'il suffirait d'y aller tranquillement. Et puis on a aussi travailler les chants et la musique. Et beaucoup de cempala pour que je me souvienne bien des règles pour guider l'orchestre. J'ai tendance à les oublier ou à les mélanger.


Après midi toujours sur les musiques et sur le cempala. Avec de nouvelles règles que Widodo m'apprend : faire accélerer l'orchestre, le faire ralentir, arrêter etc... Pas évident à tout retenir. Mais c'est assez amusant je dois dire.




1 commentaire:

Maisonneuve a dit…

Pour l'orchestre ici tout est dans la baguette alors que là-bas quel paradoxe aucune baguette mais un cempala si j'ai bien tout compris.
Grosses Bises