vendredi 30 novembre 2007

des clowns à l'hopital

Bonsoir,


Ce matin, j'ai suivi toute l'équipe des clowns dans la section pédiatrie d'un hôpital de Phnom Penh. Ils se sont préparés à la compagnie puis ont traversé la ville en tuk-tuk, en clown.




clowns à bord d'un tuk-tuk


Leur intervention s'est fait en deux parties : un spectacle d'1h dans une salle bondée d'enfants et de parents, puis un passage en coup de vent dans les chambres d'enfants malades.




le spectacle




dans les chambres


Ce sont des clowns de cirque avec tout ce que ça comporte d'acrobaties, de gags, de musique, de contorsion et autres numéros. Ils sont super forts, on sent bien que ce sont des gens de cirque.


Et puis lorsque nous sommes rentrés à SP en fin de matinée, il y avait les maternelles de l'école Descartes qui étaient encore là. Il y avait plusieurs groupes pour faire découvrir les arts cambodgiens aux petits : musique, danse, théâtre, marionnette construction ou manipulation...

J'ai donc vu que même avec des enfants de 5 ans, c'est possible de construire des marionnettes comme ici !




ateliers avec des maternelles


Après, je suis allée manger avec le groupe de clowns, ils sont sympathiques et je commence à créer une relation avec certains, dont Sopheap bien évidemment. On s'est tous donné rendez-vous demain à 8h pour travailler sur un spectacle qui se jouera dimanche. On va voir comment je vais m'inclure dans ça mais on va essayer. J'ai apporté mon nez de clown ici, me reste plus qu'à trouver un semblant de costume et puis trouver un numéro, ou une place dans le groupe. Je pense que ça peut se faire. Pour le moment, c'est histoire de partager des expériences, essayer des choses.


Et puis dans l'après midi, j'ai fini ma quatrième marionnette (le moine) et j'ai commencé ma cinquième, un personnage du Ramayana cette fois-ci : Sita, ici appelée Seda. Je pense que je vais y passer plus de temps que sur les autres parce qu'elle est plus difficile. Après Sita, je construirai une marionnette de Rama, ici appelé Ream.



2 commentaires:

balaklava a dit…

je suis a balaklava pour leur montrer comment lire et pourquoi pas faire un commentaire.
ta mère

balaklava a dit…

c'est papy c'est pour un essai on lit ton blog bisous a bientot