mardi 29 janvier 2008

Bonsoir,


Aujourd'hui comme prévu nous sommes allés voir le deuxième atelier de marionnette qui existe à Nakhon Si Thammarat, l'atelier de Mesa Choltitz.


On a eu du mal à y aller parce que le chauffeur du minibus (Note de Grégo : par minibus, entendez bien un pick-up Isuzu – c'est la marque – dans lequel vous montez à l'arrière, avec si vous avez de la chance un karaoké sur une télé, et qui se conduit comme une voiture, mais sans jamais actionner le clignotant.) que l'on a pris ne voulait pas croire qu'on savait où on allait. Ils sont tellement peu habitués à voir des occidentaux dans le coin...


Surprise lorsque l'on arrive : Mesa Choltitz est une femme ! Et elle travaille avec d'autres femmes qui, je pense, sont ses soeurs.


Elles étaient toutes contentes de nous voir arriver (elles doivent voir un visiteur par mois à peu près...). Mesa nous a sorti toutes les marionnettes des cartons, elle voulait tout nous montrer. Malheureusement, elle ne parlait pas un mot d'anglais. J'ai juste réussit à savoir qu'elle ne jouait pas, qu'elle fabriquait seulement. On leur a acheté plusieurs marionnettes, dont Sita et un bouffon encore.




étalage du stock de marionnette



les femmes qui travaillent avec même la petite qui travaille de temps en temps,

et les marionnettes rangées dans un carton



Mesa qui tient à m'expliquer et me montrer plein de choses, même si on ne parle pas la même langue



Demain matin, nous prenons un bus à 6h pour Krabi où nous attend notre vol pour Kuala Lumpur (Malaisie) à 12h45. Demain soir, nous serons dans la capitale Malaise (si tout se passe bien...) (NdG : s'il n'y a pas de malaise... Ah ! Ah ! Ah !).



2 commentaires:

Anonyme a dit…

alors comme ça cécile joue au mikado et la marionnette assise sur le banc se fait remarquer avec ses chaussettes dépareillées!!!
bonjour à la malaisie
nob

Maisonneuve a dit…

ah non Grégo ! tu m'as grillé la priorité : je voulais la faire celle-là.
Grosses Bises