samedi 8 décembre 2007

Danses traditionnelles et folkloriques

Bonsoir,


Hier soir, spectacle de danse traditionnelles et folkloriques. Rien à voir avec l'ambiance de théâtre d'ombres mais j'aime beaucoup aussi !


Les danses traditionnelles sont appelées apsara. Ce sont en général des jeunes filles qui dansent. De beaux costumes, de beaux gestes typiques et symboliques avec les mains... voilà ce qui caractérise ces danses. J'ai vu pour la première fois ici des choses que j'aime dans le théâtre Nô japonais : l'apparition de la grâce, de la « Fleur » comme l'appelle Zeami (cf. premiers articles de ce blog).

Si vous voulez en savoir plus sur les danses apsara, allez visiter cette page très bien faite qui explique plein de choses.



danses apsara


Et puis il y a les danses folkloriques, là, j'adore ! Pas du tout le même style, drôle, ça raconte une petite histoire en règle générale. C'est d'ailleurs souvent une histoire d'amour entre jeunes gens, et souvent entre paysans. Ca se danse en groupe, ça donne une patate d'enfer rien qu'à regarder j'avais le sourire aux lèvres jusqu'aux oreilles !! Vraiment ! Incroyable ! C'est un peu comme une danse folklorique bérichonne mais en vachement plus marrant. Et ça sent vraiment que les danseurs s'éclatent, donc c'est communicatif. Vraiment beau moment.








danses folkloriques, et un plan large pour vous faire une idée de la scène à SP




La scène ici est ouverte, c'est une sorte de préau ouvert sur l'extérieur. Le noir que vous voyez à droite, c'est la nuit. Vous pouvez voir aussi des ventilateurs accrochés aux poutres métalliques en haut. C'est un grand espace qui n'a pas de mur et qui est fermé seulement en fond de scène.


Donc ça c'était pour hier soir.


Aujourd'hui samedi, repos ce matin (me suis réveillée de moi-même à 8h30 et impossible de me rendormir ensuite... c'est terrible ça!).


Et cet après midi, je l'ai passé avec Sopheap encore pour lui graver des photos et des films que j'ai fait ici sur les clowns. On a aussi passé un bout de temps à écouter de la musique française et il a voulu que je lui grave un CD. Donc, le voilà parti avec un CD empli de Têtes Raides, Yann Tiersen et autres Bénabar !



4 commentaires:

mireille C a dit…

je vois que les échanges continuent d'être très enrichissans de part et d'autre.
dis -moi cécile, tu vas ramener tes marionnettes faites là-bas ?
Je pense que tu as déjà prévu faire une jolie exposition au Pierron, à la fin de ce merveilleux séjour. ça sera alors à notre tour d'équarquiller les yeux très grands devant toutes ces splendeurs et cette culture venue de si loin.
Autre chose, nous étions à la Tête Noire hier soir pour un rencontre théâtrale autour du travail de P. Douchet, à son initiative, et portant sur le roman de Margueritte Duras. Présentation très intéressante à ce stade de l'étude faite par le metteur en scène et les comédiens. J'ai eu le plaisir de revoir Leslie, Romane aussi que tu connais peut-être, puis quelques autres du cons', comme Adrien bien sur, j'ai aussi aperçu Christophe Maltot et Leïla, et avec Leslie et Cora, nous avons eu une petite pensée pour toi. Je suis sure que dans la nuit, tu auras eu le frémissement de notre pensée... (rires)
bises et bonne continuation.

mireille C a dit…

juste encore un mot, à propos des CD que tu graves pour Sopheap, "Les têtes raides, Tiersen , et autres", ça doit être un peu surprenant pour un cambodgien, radicalement différent de tout ce qu'ils peuvent écouter chez eux, est-ce qu'ils connaissent un peu ce que nous écoutons ici, ou est-ce qu'ils le découvrent avec toi ? cet échange en tout point doit être drolement intéressant pour eux aussi. Continue.. bises .

acdc a dit…

bonjour Cécile,
Vraiment intéressant ton blog, à tout point de vue. J'y apprends plein de choses et je me laisse aller au dépaysement avec plaisir. Il faut dire que tu parles spectacles exceptionnels et ciel bleu alors qu'ici il fait déjà nuit et il pleut à verse!
Tu as l'air d'avoir du mal à entrer dans ce rythme de vie un peu particulier, cela n'a rien d'étonnant!
A bientôt, j'ai hâte de voir Rama...Marie-Claire

Maisonneuve a dit…

La bourée c'est la joie du paysan!!
(jeux de mots!!!)
ben oui, c'est ta mère ! je ne changerai pas maintenant.
Grosses bises